ADAF asbl

Communiqué N°8

11/11/2008 13:30

BNP PARIBAS coupable d'un délit d'initié dans l'affaire URBAN ?

D'après l'agence REUTERS, la BNP serait impliquée dans un délit d'initié dans le cadre de l'accord de financement avec le promoteur immobilier japonais en faillite URBAN, selon les conclusions publiées mardi par une commission indépendante. URBAN, qui a déposé son bilan en août après avoir accumulé 2,4 milliards de dollars de dettes, avait conclu peu de temps avant un accord avec BNP PARIBAS portant sur des échanges d'actifs et des obligations convertibles, pour un montant global de 30 milliards de yens (307 millions de dollars). Cet accord avait été critiqué pour son manque de transparence puisque les échanges d'actifs n'avaient pas été dévoilés avant le dépôt de bilan, alors qu'il s'est traduit par des pertes pour URBAN et qu'il a réduit sa trésorerie. La commission indépendante estime que la BNP PARIBAS pourrait avoir commis un délit d'initié, en échangeant des titres URBAN tout en sachant que le volet échanges d'actifs n'avait pas été dévoilé...



Tous les communiqués